Vous cherchez un moyen amusant et durable de conserver vos fruits et légumes fraîchement cueillis? Utilisez notre filet à provisions en macramé facile à bricoler!

Non seulement vous obtiendrez une solution de rangement chic et écologique, mais vous aurez aussi la satisfaction de créer quelque chose de beau. Parfait pour les débutants comme pour les passionnés d’artisanat, ce projet ajoutera une petite touche de charme fait maison à votre cuisine ou à votre garde-manger.

Here’s what you’ll need:

  • Fil de macramé de 3 mm 

  • Ciseaux 

  • Ruban adhésif 

L’artisanat, c’est parti !

step 1

Coupez le fil de macramé en 8 morceaux mesurant environ 120 po de long. Vous pouvez mettre du ruban adhésif aux extrémités des fils pour éviter qu’ils ne s’effilochent.   

step 2

Rassemblez les 8 morceaux de fil et trouvez le centre. Créez la poignée en faisant une rangée verticale de nœuds plats. Faites les nœuds plats avec 4 cordes regroupées au milieu, 2 cordes à gauche et 2 cordes à droite. Faites 18 nœuds plats verticaux pour former la poignée. 

step 3

Collez la poignée sur le haut d’une bouteille d’eau étroite. Cela peut aider à donner la forme du sac. Prenez ensuite deux cordes de chaque poignée et nouez-les ensemble par un nœud platAssurez-vous de ne pas trop espacer les rangées, gardez-les aussi rapprochées et serrées que possible.

step 4

Lorsque les rangées de nœuds plats atteignent le bas de la bouteille, détachez le ruban de la poignée et tirez doucement le sac vers le haut. Remettez du ruban adhésif et faites d’autres nœuds plats jusqu’à ce que vous atteigniez la longueur souhaitée pour le sac.

step 5

Lorsque vous avez fini de tisser le corps du sac, faites un nœud d’enroulement. Coupez le pompon à la longueur souhaitée et effilochez-le. Commencez à remplir votre sac de légumes ou de fruits de votre choix!    

#bonnecréation

Ces adorables bombes de semences maison en forme de fleurs sont un cadeau idéal pour la fête des Mères.

Témoignez votre reconnaissance à maman en faisant preuve d’imagination et en personnalisant ces bombes avec vos formes ou couleurs préférées!

Favoriser la croissance en quelques étapes

Outils :

  • Mélangeur

Matériel :

  • 1 sachet de semences de votre choix
  • 1 feuille de papier de votre couleur préférée
  • 1 moule en silicone en forme de fleur ou de tout autre motif de votre choix

 

lets gro #plantproject

étape 1.

Débutez votre projet en déchirant le papier coloré en morceaux de la taille d’un confetti.

étape 2.

Submergez le papier déchiqueté dans un bol d’eau. Laissez-le tremper pendant 20 minutes.

étape 3.

    Après le trempage, retirez le papier de l’eau et transférez-le dans le mélangeur. Mélangez jusqu’à l’obtention d’une pulpe fine et humide.

    étape 4.

    Essorez le papier pour en retirer tout le surplus d’eau, afin qu’il ne soit pas trop détrempé.

    étape 5.

    Pressez le papier jusqu’à la moitié du moule.

    étape 6.

    Saupoudrez délicatement les semences, puis recouvrez-les d’une autre couche de papier, en remplissant le moule à ras bord.

    étape 7.

    Soyez patient et attendez que les bombes de semences sèchent dans le moule. Cela prendra environ 2 à 3 jours.

    étape  8

    Une fois qu’elles sont complètement sèches, démoulez vos bombes de semences avec soin.

    Voilà ! Vous avez maintenant une poignée de bombes de semences en forme de fleur, prêtes à germer ou à être offertes en cadeau charmant à maman. Un cadeau parfait, où l’amour et la vie sont réunis.

    Partagez vos bombes de semences en utilisant #PlantProject ou taguez-nous @plantprojectcanada et rejoignez notre communauté.

    #BonneCreation!

    Que vous soyez un nouveau venu dans le monde des hoyas ou un collectionneur invétéré, réussir à faire fleurir ces magnifiques plantes est une expérience très gratifiante.

    Les fleurs de hoya ne durent que quelques semaines, ce qui rend l’événement encore plus spécial lorsqu’il se produit. Si vous avez du mal à faire éclore ces jolies petites fleurs en forme d’étoile, ces conseils vous aideront à y parvenir.

    c’est parti #projetplantes

    n’arrosez pas trop!

    Laisser le terreau sécher entre les arrosages est une source de stress pour la plante, ce qui l’incite à produire de nouvelles fleurs pour assurer sa survie. Plutôt que de suivre un calendrier d’arrosage pour savoir quand arroser vos hoyas, touchez la plante et le sol. Si vous pressez une feuille entre vos doigts et qu’elle est molle, il est temps d’arroser, si elle est ferme, attendez quelques jours et vérifiez à nouveau. Si vous enfoncez un doigt dans la terre et qu’elle est sèche au toucher, il est temps d’arroser, si elle est humide, attendez également quelques jours

    assurez-vous que vos hoyas reçoivent beaucoup de lumière – vraiment BEAUCOUP de lumière

    Non seulement les hoyas sont des plantes robustes, mais ce sont aussi des plantes tropicales, qui se développent donc sous une lumière intense. Mes hoyas qui fleurissent le plus souvent reçoivent quelques heures de lumière directe chaque jour, et une lumière indirecte le reste de la journée. Selon mon expérience, on peut difficilement donner trop de lumière à ces plantes. Si elles sont exposées à plus de 6 heures de lumière directe par jour, elles peuvent même commencer à arborer les jolis motifs qui caractérisent les plantes stressées par le soleil.

    fertilisez pour plus de fleurs!

    Pour qu’une plante pousse ou fleurisse, elle a besoin de nutriments. Vous pouvez bien sûr utiliser un engrais pour plantes tropicales la prochaine fois que vous arroserez votre hoya, mais j’ai eu beaucoup de succès en fertilisant le mien avec l’engrais à vaporiser pour orchidées Miracle-Gro prêt à l’emploi. Comme les orchidées, les hoyas sont des plantes épiphytes. Dans la nature, les plantes épiphytes ne poussent pas dans la terre, mais accrochées à d’autres plantes, et absorbent l’eau et les nutriments de l’air. La pulvérisation d’engrais sous forme de brume permet aux feuilles d’un hoya d’absorber ces nutriments comme elles le feraient en pleine nature.

    #easypeasy

    vous cherchez des conseils de jardinage pour garder votre jardin en pleine forme?

    Qu’il s’agisse d’un petit jardin en pots, d’un parterre de fleurs ou d’un projet d’aménagement extérieur plus important, ces cinq astuces vous aideront à préserver la santé et la beauté de votre espace vert.

    1

    investir dans un terreau et des engrais de qualité

    Pour que votre jardin soit en bonne santé, il est important d’investir dans un terreau et des engrais de qualité. Tout d’abord, pour des végétaux heureux, envisagez d’utiliser un sol contenant beaucoup d’éléments nutritifs pour aider vos plantes à grandir et à devenir fortes. Un terreau comme la Terre à jardin tout usage Miracle-Gro® est une excellente option

    2

    contrôler les niveaux d’humidité

    Les plantes saines ont besoin d’humidité, mais il est important d’éviter à la fois l’excès et le manque d’arrosage. Pour trouver le bon équilibre, il est important de vérifier régulièrement le niveau d’humidité de votre sol. Vous pouvez utiliser un humidimètre ou le test du doigt (insérez un doigt dans le sol pour sentir son degré d’humidité) et ajuster en conséquence en arrosant ou en ajoutant du paillis si nécessaire.

    3

    surveiller les mauvaises herbes

    Les mauvaises herbes peuvent nuire à vos végétaux et les priver des éléments nutritifs essentiels à leur croissance. Faites des promenades régulières dans votre jardin pour repérer les mauvaises herbes qui y poussent. Si vous trouvez que l’arrachage des mauvaises herbes n’est pas suffisant, vous pouvez simplement appliquer du paillis comme le paillis Nature Scapes® de Scotts® autour de votre jardinière ou de votre potager.

    4

    planter dans une perspective durable

    Prévoir la façon dont vos plantes grandiront au fil du temps peut vous aider à mieux planifier l’aménagement de votre jardin. Essayez de penser à la taille que les plantes pourront atteindre dans quelques années et veillez à laisser suffisamment d’espace autour d’elles pour qu’elles puissent s’épanouir sans être surchargées ou gênées par d’autres plantes ou structures.

    5

    en profiter pleinement

    N’oubliez pas de vous amuser en jardinant! Essayez d’envisager cette expérience comme quelque chose d’agréable. N’oubliez pas non plus de faire des pauses pendant le travail exigeant que représente l’entretien de votre jardin. Profitez-en pour admirer la beauté de la nature que vous avez créée.

    S’il est agréable de jardiner, il est nécessaire d’entretenir régulièrement son jardin. En suivant ces conseils, vous pourrez créer et entretenir un beau jardin qui durera des années!

    #simplecommebonjour

    vous aves une ideé?

    Débutant

    menthe

    aka mentha

    La menthe est une herbe facile à cultiver, qui pousse rapidement et qui est utilisée dans les boissons et les recettes. Cette plante vivace produit de petites fleurs blanches ou violettes. Il existe plus de 30 variétés de menthe, mais les plus répandues sont la menthe verte et la menthe poivrée.

    variations

    Menthe odorante, menthe corse, menthe pouliot, menthe poivrée, monarde citron, menthe verte

    luminosité

    plein soleil

    si le sol est sain et humide, le plein soleil convient. La menthe peut également pousser à l’ombre partielle.

    eau + fertilisation

    assoiffée

    doit être arrosée au moins deux fois par semaine.

    toxicité

    non

    cette plante peut être grignotée sans danger par les animaux.

    taille

    petite à moyenne

    La menthe peut atteindre entre 30 et 60 cm de hauteur

    conseil de pro

    un remède efficace contre les maux de tête

    Si vous êtes sujet aux céphalées de tension, vous pouvez faire une compresse de feuilles de menthe sur votre front ou appliquer de l’huile de menthe poivrée sur vos tempes.

    fait amusant

    origines anciennes

    La menthe était utilisée dans la Grèce, la Rome et l’Égypte antiques.

    au-delà des bases

    • terreau et empotage

      La menthe n’a pas besoin d’être entretenue, ce qui la rend idéale pour les jardiniers débutants. Lorsque vous plantez votre menthe, utilisez un sol bien drainant qui peut aider à contrôler l’humidité, comme la terre à jardin tout usage Miracle-Gro®. Cette terre prévient l’arrosage excessif ou insuffisant de votre plant de menthe.

    • compagnonnage

      Heureusement, il est facile de trouver des plantes compagnes pour la menthe. Vous pouvez choisir parmi les légumes populaires au potager tels que les carottes, le chou, le chou frisé, les tomates, les poivrons, les haricots et même les courgettes.

    • récoltes

      Il est important de récolter fréquemment la menthe pour qu’elle reste florissante. Les jeunes feuilles ont plus de goût que les feuilles plus matures. Dans cette optique, vous pouvez commencer à récolter votre menthe dès qu’elle apparaît au printemps.

       

    • contrôle des indésirables :

      Si vous voyez votre plant de menthe s’affaisser, il se peut qu’il y ait un problème de ravageurs. Les plus courants sont les pucerons, les cochenilles, les tétranyques ou les altises. Si les feuilles se recroquevillent ou sont trouées, ce sont des signes révélateurs de la présence d’insectes nuisibles. Ne vous inquiétez pas, il existe une solution facile. Vous pouvez utiliser un insecticide doux comme le savon insecticide Ortho® Bug B Gon® ECO prêt à l’emploi pour vous débarrasser rapidement et en toute sécurité de ces petites nuisances.

    détection des problèmes

    • quoi faire avec ma menthe une fois que je l’ai récoltée?

      Vous avez plusieurs possibilités. Une fois que vous avez cueilli quelques brins de votre plant de menthe, vous pouvez les conserver dans l’eau pendant quelques jours. Il est préférable d’utiliser la menthe pendant qu’elle est fraîche, c’est-à-dire dans les 3 à 5 jours suivant la cueillette. Si vous souhaitez faire sécher vos feuilles de menthe, coupez-les juste avant la floraison et laissez-les sécher à l’air libre. Une fois sèche, la menthe se conserve dans un récipient hermétique.

      Vous pouvez également cueillir les feuilles de votre plant de menthe au besoin.

       

    • pourquoi ma menthe est grêle?

      Il lui faut plus de soleil. La plupart du temps, si votre plant de menthe est maigre et grêle, c’est parce qu’il manque de soleil, d’eau ou de nutriments. La meilleure façon d’éviter que la menthe ne devienne grêle est de s’assurer qu’elle pousse dans un endroit chaud qui reçoit beaucoup de lumière. Placez-la dans un grand pot avec un terreau bien drainant et riche en nutriments.

    • pourquoi ma menthe devient-elle sèche et brune?

      Manque d’eau. C’est facile à résoudre. Essayez d’arroser votre menthe à intervalles réguliers, une ou deux fois par semaine. Arrosez sous les feuilles et près du sol pour ne pas les abîmer.

       

    • comment savoir si ma menthe est saine?

      La menthe saine et prête à l’emploi est d’un vert profond et riche. Si votre menthe est jaune et tombante, c’est probablement dû à ses conditions de croissance. Gardez votre plant de menthe au plein soleil ou à l’ombre partielle, dans un terreau bien drainant comme la terre à jardin tout usage Miracle-Gro®. Arrosez votre menthe dès que la surface du sol est sèche, en général deux fois par semaine.

       

    vous avez une idée?

    les terrariums ont quelque chose de magique. Ils prennent si peu de place et pourtant, ils abritent tout un écosystème. Si vous lisez cet article, vous avez probablement vu d’innombrables tableaux Pinterest de magnifiques et minuscules terrariums ressemblant à de petites villes, des forêts sauvages ou d’autres lieux étonnants.

    Mais si les photos inspirantes de terrariums sont agréables à regarder, elles peuvent aussi déclencher en nous le redoutable syndrome de l’imposteur. On se dit «Suis-je vraiment capable de créer quelque chose comme ça?», et on s’empêche de se lancer.

    En réalité, les terrariums sont beaucoup plus simples à créer qu’on le pense! Il vous suffit d’avoir quelques ingrédients de base pour commencer… et le courage de créer.

    Prêt à créer votre propre monde dans un contenant en verre?

    voici ce dont vous aurez besoin :

    • Un bon terreau (pour ce projet, nous recommandons le terreau d’empotage pour cactus, palmiers et plantes grasses Miracle-Gro®).
    • Du charbon activé
    • Des plantes adaptées aux terrariums : succulentes, plantes aériennes ou cactus miniatures
    • Des cailloux pour le drainage
    • Un vaporisateur à eau
    • Des guirlandes lumineuses à batterie miniatures
    • Un contenant de verre pour votre terrarium
    • Des pierres décoratives ou polies
    • Des cristaux, petits gnomes ou autres mini-décorations que vous souhaitez ajouter

    c’est parti #projetplantes

     

    étape 1 : choisissez votre contenant pour le terrarium

    Avant de commencer, réfléchissez au style de votre terrarium et au type de plantes que vous souhaitez y placer.

    Les réponses à ces questions détermineront si vous devez opter pour un terrarium ouvert ou fermé.

    Si vous souhaitez avoir des plantes tropicales qui se développent dans des conditions humides, un terrarium fermé est idéal. En revanche, si vous optez pour des petits cactus ou des plantes grasses, un terrarium ouvert est la meilleure solution.

    step 2: build your base

    Got your perfect terrarium container? Great! Now, the real fun begins.

    Start by adding a 1-1.5 inch layer of pebbles, followed by a thin layer of charcoal. The pebbles act as drainage holes, while the charcoal helps reduce the amount of bad bacteria that might start developing as your plants grow.

    Once you’re done, add about 2.5 inches of your potting mix. Make sure you have enough soil for your plants’ roots to fit.

    step 3: add your plants

    Remove your plants from their original pot. Gently massage their roots to get rid of excess soil, and create small holes in your terrarium for your plant roots before carefully placing them inside.

    We recommend starting with the bigger plants first, and then moving on to smaller accent plants

    étape 4 : faites-vous plaisir!

    Voici maintenant la meilleure partie : la décoration de votre terrarium.

    Vous pouvez ajouter des pierres polies, des cristaux, des petites figurines ou toute autre décoration miniature pour rendre votre terrarium unique.

    Faites ressortir l’enfant qui sommeille et laissez-le aller!

    étape 5 : illuminez votre terrarium

    Installez soigneusement votre guirlande lumineuse dans votre terrarium, en vous assurant qu’elle ne gêne pas vos plantes. Placez votre batterie dans un endroit facilement accessible.

    Lorsque vous avez terminé, allumez les lumières et regardez votre terrarium prendre vie.

    Les guirlandes lumineuses ajoutent non seulement une touche de beauté mystérieuse à votre création, mais elles fournissent également l’éclairage artificiel dont les plantes ont besoin à l’intérieur.

    étape 6 : nourrissez votre écosystème

    Les terrariums ont besoin de très peu d’entretien pour rester en vie et se développer. La quantité d’eau dont ils ont besoin dépend du type de terrarium que vous avez.

    L’eau s’évapore plus rapidement dans les terrariums ouverts et il faut donc les arroser toutes les deux semaines. Les terrariums fermés, quant à eux, conservent l’eau beaucoup plus longtemps, de sorte que vous ne devez les arroser que deux fois par an environ.



    félicitations, vous avez officiellement créé votre propre petit écosystème! Prenez plaisir à observer et à documenter la croissance de votre terrarium, et accueillez les innombrables compliments de vos amis et de votre famille.

    #BonneCreation!

    Nous avons récemment demandé à notre communauté Instagram quelles étaient leurs plus grandes questions sur le rempotage.g.

    La réponse qui revient sans cesse : «Quel est le bon moment pour rempoter ma plante?»

    Nous comprenons votre questionnement. Savoir quand une plante a besoin d’être rempotée n’est pas aussi simple que de savoir quand vous devez acheter une paire de jeans plus grande. Cette décision comporte plus de nuances et de complexité.

    C’est pourquoi nous avons élaboré un aide-mémoire pratico-pratique pour vous aider à déterminer si votre plante a besoin d’un pot plus grand ou non.

    Si vous répondez «oui» à une ou plusieurs des questions ci-dessous, c’est le moment de vous rendre dans votre jardinerie préférée.

    1. vos racines sortent-elles par les trous de drainage?

    Si c’est le cas, c’est un signe évident qu’elles n’ont plus de place pour grandir dans leur pot actuel et qu’elles en ont besoin d’un plus grand, le plus rapidement possible.

    2. voyez-vous des racines à la surface de votre terreau?

    Lorsqu’elles manquent d’espace, les racines peuvent commencer à pousser vers le haut à la recherche de plus de terreau et de nutriments. La plante peut ainsi être poussée vers le haut et donner l’impression qu’elle est en train de sortir de son pot.

    3. votre plante pousse-t-elle plus lentement que d’habitude?

    La dormance hivernale est bien réelle, mais si vous remarquez un manque de croissance important, c’est peut-être un signe que vos plantes n’ont tout simplement pas assez d’espace pour continuer à se développer..

    4. votre plante s’affaisse-t-elle?

    Lorsque votre plante devient plus grande que son pot, elle risque de se renverser. Vous savez alors que vous avez besoin d’un pot plus grand et plus large pour l’aider à maintenir sa stabilité à mesure qu’elle pousse..

    5. Votre terreau sèche-t-il plus vite que d’habitude?

    Les plantes en croissance ont besoin de plus d’éléments nutritifs et d’eau. Si vous remarquez que le terreau s’assèche plus rapidement, le moment est venu de changer de pot pour faciliter une croissance soutenue de votre plante.

    6. votre plante fait-elle plus de trois fois la taille de son pot actuel?

    Idéalement, le pot doit être deux fois plus petit que la plante. Si la taille de la plante triple ou plus, elle a besoin de plus d’espace, sinon sa croissance sera inhibée.

    7. Y a-t-il un étrange résidu blanc sur votre pot ou sur les feuilles de votre plante?

    Il s’agit d’une accumulation de sel et de minéraux, ce qui indique clairement que votre plante a besoin de plus de nutriments, et probablement d’un pot plus grand avec de la terre fraîche.

    8. est-ce que cela fait plus d’un an que vous n’avez pas rempoté votre plante?

    Règle d’or : rempotez votre plante au moins une fois par an! Vous stimulerez ainsi sa croissance et la maintiendrez heureuse et en bonne santé.

     

    vous devez donc rempoter votre plante, mais quand?

    Si vous avez répondu «oui» à quelques-unes des questions ci-dessus, celle que vous vous posez maintenant est probablement : quel est le moment idéal pour rempoter?

    La réponse : maintenant! Les racines de vos plantes étant en pleine croissance au printemps, un rempotage à ce moment leur donnera une meilleure chance de s’acclimater à leur nouveau pot et de s’adapter à un nouveau terreau.

    prêt à rempoter? c’est parti

    Vous aurez besoin de

    • Votre plante (évidemment!)
    • Votre nouveau pot
    • Terreau d’empotage pour plantes d’intérieur Miracle-Gro®
    • Engrais pour plantes d’intérieur Miracle-Gro®

    étape 1 : retirez votre plante de son pot actuel.

    Tournez votre plante sur le côté, tenez-la délicatement par les tiges et tapotez le fond du pot jusqu’à ce que la plante sorte.

     

     

     

     

    étape 2 : préparez votre plante

    Desserrez les racines de votre plante en les manipulant délicatement avec vos doigts.

    étape 3 : ajoutez le terreau

    Versez un terreau d’empotage riche en nutriments et bien drainant dans le nouveau pot de votre plante, jusqu’au tiers du pot. Nous recommandons le terreau d’empotage pour plantes d’intérieur Miracle-Gro®, il nourrit votre plante jusqu’à 6 mois!

     

    étape 4 : placez votre plante

    Installez votre plante dans son nouveau pot et remplissez-le de terreau. Et voilà, vous n’êtes plus qu’à un pas de la fin!

    étape 5 : Fertilisez votre plante

    Arrosez bien votre plante et ajoutez un peu d’engrais pour plantes d’intérieur Miracle-Gro® pour un apport supplémentaire en nutriments.

    Vous voulez en savoir plus?

    Pour en savoir plus sur le matériau et la taille du pot que vous devriez acheter pour le rempotage de votre plante, lisez cet article!

    #BonRempotage!

    vous avez une idée?

    si vous voulez garder vos plantes en vie, il y a quelques règles à suivre : leur offrir de la lumière, les fertiliser de temps en temps et, bien sûr, les arroser.

    facile, non? Alors pourquoi vos plantes n’ont-elles pas l’air de recevoir suffisamment d’eau? La réponse est simple : l’arrosage par le haut ne sature pas nécessairement le terreau de vos plantes. La solution : essayez l’arrosage par le bas.

    qu’est-ce que c’est?

    L’arrosage des plantes par le bas est une méthode qui consiste à arroser les plantes en pot par bassinage. La plante est placée dans un bac ou un récipient rempli d’eau et absorbe l’eau par capillarité à travers les trous de drainage.

    Au lieu de verser le liquide sur le dessus de vos plantes en pot, vous laissez le terreau l’absorber par les racines grâce aux trous de drainage au fond du pot.

     

    l’arrosage par le bas est-il meilleur pour vos plantes?

    L’arrosage par le bas vous permet d’éviter de noyer vos plantes dans leur pot. Le sol n’absorbe que la quantité d’eau nécessaire. Il permet également de prévenir certains insectes nuisibles, car la couche supérieure du terreau reste sèche lorsque vous arrosez votre plante.

     

    peut-on trop arroser en arrosant par le bas?

    Oui, si la plante reste trop longtemps dans l’eau, vous pouvez toujours trop l’arroser, même par le bas. Cependant, l’arrosage par le bas permet de mieux contrôler l’arrosage des plantes. Assurez-vous simplement que votre plante est dans un pot de culture ou un pot avec des trous de drainage.

    comment arroser par le bas

    1. Remplissez un grand récipient ou une soucoupe d’eau.
    2. Retirez votre plante de son cache-pot (mais gardez-la dans son pot de culture).
    3. Laissez la plante baigner dans l’eau pendant environ 15 minutes.
    COSEIL DE PRO

    si vous trouvez que vos plantes sont trop grosses pour votre récipient, vous pouvez utiliser un plateau de pépinière ou même l’évier de votre cuisine pour y plonger votre plante.

    avantages de l’arrosage par le bas :

    1. Moins d’insectes nuisibles, car la couche supérieure du terreau n’est pas trop mouillée.
    2. Un apport d’eau complet et régulier
    3. Moins de risques de dommages à votre maison causés par les déversements de l’arrosoir.
    4. Pratiquement aucun nettoyage

    quelles plantes aiment l’arrosage par le bas?

    1

    sansevières

    2

    lys de paix

    3

    violettes africaines

    Étapes

    #simplecommebonjour

    vous avez une idée?

    vous aimez les plantes d’intérieur mais vous pensez que votre maison manque de lumière ? N’ayez crainte, il existe de nombreuses plantes qui donneront de l’éclat même à la pièce la plus sombre.

    Les plantes d’intérieur apportent de la couleur et de la vie dans une maison, ce qui est particulièrement utile dans les pièces plus sombres, comme celles qui sont orientées vers le nord ou qui ont de petites fenêtres. Mais comment trouver des plantes qui s’épanouissent dans des conditions de faible luminosité? Heureusement, de nombreuses plantes d’intérieur populaires sont originaires des forêts ombragées et peuvent supporter l’ombre sans problème. Voici une sélection de plantes uniques pour les endroits les moins lumineux de votre maison.

    Low Light Plant Schefflera Arboricola

    1

    schefflera arboricola

    Parfois appelé arbre parapluie nain, le Schefflera arboricola se plait dans des environnements faiblement ou moyennement lumineux. Il peut aussi pousser sous une lumière artificielle s’il est maintenu à environ 30 cm de la lampe. Si votre Schefflera s’étiole ou pousse lentement, il a probablement besoin d’un emplacement plus lumineux.

    Low Light Plant

    2

    lys de paix

    Le lys de paix est une plante à fleurs populaire qui fleurit plusieurs fois par an, même lorsqu’il est cultivé sous un faible éclairage. Il peut également pousser sous un éclairage moyen, mais si la luminosité est faible, la croissance ne sera pas inhibée, soyez rassuré.

     

    3

    plante des marchands de vin (Aspidistra Eliator)

    Cette plante peut survivre à de nombreuses négligences et à des conditions de croissance qui tueraient beaucoup d’autres plantes, comme une faible luminosité. Pour le jardinier qui n’a pas le pouce vert, cette plante robuste et durable peut être utilisée dans les endroits où tout le reste échoue. Elle est toujours bien verte et peut tolérer l’ombre intense.

    Low Light Plants Rhipsalis Cactus

    4

    cactus rhipsalis

    Le Rhipsalis est un type de cactus originaire des forêts tropicales ombragées. C’est une plante d’intérieur robuste qui peut tolérer un certain niveau d’ombre. La plupart des variétés sont également dépourvues d’épines, ce qui en fait l’un des cactus qui ressemble le moins à un cactus. Plantez-le dans un pot suspendu pour mieux apprécier sa forme délicate et retombante.

    Lucky Bamboo

    5

     bambou de la chance

    Le bambou de la chance est une plante au look unique qui ne demande pas beaucoup d’entretien pour pousser et se développer. Elle fonctionne très bien sous une lumière moyenne ou faible et, si vous n’avez pas envie d’installer un pot ou une jardinière, elle n’a besoin que d’eau pour pousser.

     

    lucky bamboo

    #cestparti

    vous avez une idée?

    Si vous manquez d’espace sur vos tablettes ou si vous cherchez un moyen sympathique de mettre vos plantes suspendues en valeur, un support pour plantes suspendues peut être un ajout mignon et pratique à votre espace.

    voici comment transformer un simple porte-vêtements en un support minimaliste pour vos plantes suspendues..

    Voici ce dont vous avez besoin :

    • porte-vêtements en acier (disponible dans les magasins à grande surface)
    • panneau de bois ou de contreplaqué (de la taille du porte-vêtements)
    • 4 sangles TEM (adaptées aux tringles du support de plantes)
    • 4 vis à bois
    • peinture en spray noir mat (ou de la couleur de votre choix)
    • teinture pour le bois
    • pinceau
    • perceuse ou tournevis
    • papier sablé
    • scie
    • crayon
    • ruban à mesurer
    • plantes à suspendre et pots

    c’est parti #projetplantes

     

    measuring clothing rack base

    étape un.

    Mesurez la base du porte-vêtements, où vous placerez éventuellement la tablette du bas, et notez les dimensions. À l’aide d’un crayon et d’un ruban à mesurer, marquez le panneau de bois à l’endroit où il devra être coupé pour correspondre à la base.

    étape deux.

    À l’aide d’une scie, découpez le long des lignes que vous avez tracées à l’étape 1.

    Si vous n’avez pas de scie (ou si vous n’êtes pas à l’aise avec son utilisation), vous pouvez faire couper vos morceaux de bois dans la plupart des grandes quincailleries. Assurez-vous simplement de connaître les dimensions exactes dont vous avez besoin!

    painting shelf board

    étape trois.

    Poncez les bords du panneau de bois.

    Pour la finition des tablettes, appliquez-leur de la teinture pour bois de votre choix. Sautez cette étape pour un look plus bohème, ou peignez-les pour une ambiance rustique-chic et moderne.

    spray painting clothing rock

    étape quatre.

    Vaporisez la peinture en aérosol sur le porte-vêtements. Vous devrez peut-être appliquer plusieurs fines couches pour assurer une couverture complète. Laissez chaque couche sécher complètement avant de passer à la suivante.

    étape cinq.

    Utilisez quatre sangles TEM et des vis à bois pour fixer le panneau de la tablette inférieure à la base du porte-vêtements

    clothing rack with plant

    étape six.

    L’étape ultime – et celle qu’on préfère! – est de mettre en valeur vos plantes sur votre nouveau support. Placez les plus grandes plantes ou les produits d’entretien sur la tablette du bas, et les plus petites plantes suspendues dans des supports en macramé sur la tige du haut. Variez le type de pots et de paniers pour créer votre propre style et permettre à votre nouveau support de plantes de s’intégrer parfaitement à votre espace !

    #simplecommebonjour

    ©2022 SCOTTS CANADA LTD. DROITS MONDIAUX RÉSERVÉS.

    welcome back

    log in to join the plant chat!

    créer un compte

    join our passionate plant community and gro your garden!